Forum privé !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jared Dashkov
Jared Dashkov
Messages : 6
Date d'inscription : 05/06/2019
Age : 53
MessageSujet: Jared   Jared EmptyMer 5 Juin - 17:03


Jared Seth Dashkov
Feat. Chris Wood

Date de naissance 3 juin 66
Lieu de naissance : Missoula
Age : 53 ans, 30 ans physiquement
Statut : célibataire
Groupe désiré : Moroï
Pouvoir : Esprit
175*280




Histoire
Commençons par les bases, petits insectes venus observés le serpent. Je suis un moroï âgé 53 ans qui en paraît 30. Comment est-ce possible ? Je vous expliquerez ça plus tard, petits insectes. J'ai toujours su être un moroï, en même temps, quand nous venons d'une famille royale, n'est-ce pas normale ? La mission de ma mère était de pondre autant de gosses que possible afin que notre lignée ne s'éteigne pas. Et vu qu'on était pas très portés sur le partage de notre sang, on avait le droit à de multiples mariages entre cousins. Donc le mari de ma mère, qui était possiblement mon père, était aussi son demi-frère. Ouais ouais, je sais, je parlais de cousins juste avant, mais cousin, demi-frère, à ce stade c'est du pareil au même. Pourquoi je parle de possiblement ? Bah parce que tout le monde le dit : on sait qui est la mère, on sait jamais qui est le père. Et vu le padre, autant dire que je préfère imaginer que je suis le fils du facteur. Quoi ? A ma place, vous auriez pensé de même.

Donc je viens au milieu d'une ribambelle de frère et sœur. Comme dans chaque famille, entre frères, on a majoritairement le même pouvoir. Sauf que moi et une de mes sœurs, on est pas des moroïs de Terre, on est des moroïs sans qualification, et oui on ne connaissait pas les moroïs de l'Esprit à cette époque là. Suspect hein ? Attendez donc la suite.

Donc on vit notre vie, tranquille. On se prend sur la gueule les coups de papa, normal. Je suis né il y a plus longtemps que vous, c'était un peu plus monnaie courante à cette époque là. J'ai deux gardiens, deux putains de casse-couilles sur les fesses. Nan en fait, un casse-couille et une fille baisable et que je baise. Je vous laisse deviner qui était mon moroï de distance et mon moroï rapproché hein ? Bref, ma vie est normale. Jusqu'à ce que j'atteigne mes vingt-six ans. Je suis en visite chez mes parents, ça fait longtemps que je crèche plus avec eux. Mais là, ma sœur, la seule dont je suis proche, elle était chez la famille et elle venait juste d'accoucher dans son vieux lit de bébé. Donc je rends visite à cette famille, le monde il est beau, il est jeune, le bébé il braille comme il faut, tout est cool. Puis la nuit arrive.

Vous avez déjà entendu dire que les cauchemars arrivent la nuit. Vous avez bien eu raison en tout cas. J'entends mon neveu brailler dans la chambre d'à côté pendant que j'observe le plafond puis le silence. Je pense : c'est cool, enfin de la tranquillité. Puis je me dis que j'y connais rien en bébé, mais ça semble pas naturel, surtout que j'ai pas entendu ma sœur se lever. Alors je me relève pour aller voir le gamin et là je tombe sur ma mère qui observe la chambre où il est et qui me voit arriver. Je la vois ouvrir de gros yeux paniqués et aller à ma rencontre, tentant de me faire rentrer dans ma chambre. Je dis rien mais je la repousse, une fois, deux fois, ça suffit pas. Je connais ma daronne, elle est du genre fêlée et filou, la consanguinité vous savez ? Du coup, quand elle me fait trop chier, je la balance contre le mur et je passe en force dans la chambre. Et là je tombe sur le père qui tient un couteau en main et le bébé qui a la gorge tranchée. Vous savez, deux plus deux font quatre ? Le pire, c'est de voir que trois de mes frères et deux de mes sœurs sont aussi présents. Une grande réunion de famille où tout le monde a apporté une bougie en mode réunion satanique. Et l'une de mes sœurs qui me fait un sourire gâteux en me disant :

« Jared ! Toi aussi, viens purifier notre lignée. Cette enfant nous permettra d'absoudre tous nos pêchés et de vivre la vie que nous avons mérités. »


Je me souviens les avoir observé sans comprendre et j'ai vu mon père se diriger vers moi. J'ai pu voir que ma sœur était allongée dans son lit, toujours en train de dormir, surement droguée. Puis j'ai couru comme un dératé loin de là, très loin. Ce soir là, j'ai croisé dans la forêt mon créateur. Un mec qui m'avait déjà observé et qui avait une certaine dent contre ma famille. Sauf que pour le coup, c'était aussi mon cas. Alors j'ai fais un pacte avec lui. Un pacte avec le diable que je n'ai jamais regretté.

La nuit suivante, je me suis glissé dans notre maison avec un gros couteau de boucher et j'ai commencé ma vengeance. J'ai été voir si la seule sœur qui m'intéressait était encore vivante. Je l'ai trouvé dans sa chambre, des traces de larmes sur la figure et menottée au lit. Je lui ai fais signe de se taire et je l'ai détaché. Sans rien dire, je lui ai filé un autre couteau et on a commencé à aller de chambre en chambre. Je me suis personnellement occupé de deux de mes frères et de la sœur qui m'avait proposé de m'absoudre avec le bébé. Puis je me suis glissé dans la chambre parentale. Je sais pas ce qui a réveillé le vieux mais il s'est redressé comme sur un ressort et il a commencé à crier pour réveiller les autres. Manque de chance pour lui, y avait plus que sa bonne femme à réveiller. J'ai éclaté de rire et j'ai balancé mon couteau de boucher sur sa femme, tranchant à moitié sa carotide. Puis j'ai fais preuve pour la seule fois de mon pouvoir de l'Esprit en entrant dans celui de mon père, lui montrant tout ce que je souhaitais lui faire. Et avec un sourire mauvais, je me suis approché de lui avant de commencer à le vider de son sang, de tout son sang. Après c'est très flou. Est-ce que c'est sa mort à lui qui m'a transformé en strigoï ? Ou est-ce que c'est le coup de couteau que ma mère m'a porté juste avant de passer l'arme à gauche, pendant que j'étais sous l'influence du sang de mon créateur ? Je ne sais pas trop, je m'en fous. De toute façon, ça ne change rien, pour moi, mon Créateur reste celui que j'ai croisé dans la forêt et qui m'a montré, d'une seule discussion, que le reste du monde n'attendait que moi et que je me contentais de trop peu avec cette vie. Que je ne devrais pas museler cette part de moi.

Je me suis réveillé dehors, devant une maison en train de brûler, aux côtés de mon Créateur. Je ne suis pas resté pour le décompte des victimes, très vite, lui et moi nous nous sommes envolés pour d'autres horizons. On avait vécu une vie de princes. La douceur des corps, la chaleur du sang, la beauté du sang. J'ai tout vécu à ses côtés et à côté de cette autre femme qui nous a rejoint également. Une femme qui est vite devenue notre amante à tous les deux. Et non, je ne couchais pas avec mon créateur, je couchais juste avec elle. Et avec des dizaines et des dizaines de femmes. Puis, il y a quatre ans, tout a changé.

J'ai reçu un appel d'un cousin éloigné qui avait d'ailleurs bien mal vécu. Il me disait qu'il avait des nouvelles de ma sœur, de celle qui m'intéressait et qui avait perdu son bébé. Qu'il voulait que je la retrouve pour lui mais qu'il avait peur d'être interrompu et qu'il souhaitait me voir en personne. Si je me foutais de tout et de tous, je ne me foutais pas d'elle, aucunement. Alors je suis parti vers Missoula, abandonnant mon créateur et cette amante, pour aller vers l'inconnu. J'aurais du voir venir le piège, mais je ne l'ai pas vu venir. Je m'attendais à ce que ce soit notre première rencontre le piège, sauf que c'était la deuxième, quand je m'étais légèrement relâché.

J'ai eu le droit à un combat titanesque mais aussi un pieu dans le cœur qui m'a réveillé en tant que moroï. J'avais tout perdu, je n'étais de nouveau plus qu'un chétif petit moroï. A mon réveil, je me suis empressé de vider de son sang un des moroïs à mes côtés, mais j'ai tout aussi vite revomis ce que j'avais bu et je ne me suis pas transformé. On m'a informé à ce moment-là que les moroïs retransformés ne pouvaient plus redevenir des strigoïs. Que leurs corps combattaient la transformation et préféraient la mort. Je leur ai ris au nez, mais ils avaient raison, je n'ai jamais pu me retransformer.

Me revoilà quatre ans plus tard, "réhabilité" aux yeux de la société. Seuls quelques uns sont dans la confidence. La plupart pense que je suis un cousin de la lignée des Dashkov où je dors. Sauf que rien n'est plus faux, je viens de la lignée héritière des Dashkov et tant que ma sœur ne revient pas, moroï ou strigoï, j'en reste le dernier prince de la lignée. Et ma volonté est inaltérable, peu importe le nombre d'années où je devrais de nouveau attendre, je reviendrais à la vie en tant que strigoï, c'est certain. Même si attendant, j'ai pu découvrir à quel point le pouvoir de l'Esprit pouvait être utile... Vous avez créé votre monstre, Missoula. Vous pensez le contrôler parce que je suis un moroï, parce que je parais bien en société, juste légèrement dérangé, mais après tout vous m'avez inventé une vie proche de la vraie, une de celle qui rend n'importe quelle personne correcte complètement cinglée... Mais sachez que vous ne me contrôlez pas et que bientôt, très bientôt, vous vous en rendrez compte. A bientôt mes chers moroïs, et sur mon terrain de jeu, vous verrez que je suis un prince particulièrement difficile à satisfaire...


Fiche de présentation réalisée par (c) Va5l
Revenir en haut Aller en bas
 
Jared
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crime passionnel ~ Adriel Edenhell// Jared Leto
» Plus ton sang se vide et plus j'ai peur .. // Jared Carter
» Back to the future ~ Jake & Jared
» When the Storm is coming, means my heart's beatting... ~ Jared Carter
» Mon Nom? Jared.... Ou Gueule d'Ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Strigoï :: Administration :: Présentations :: Moroïs-
Sauter vers: